Le gilet airbag In&Motion d’IXON

Mais qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit du premier gilet airbag moto autonome et interne au monde pour les motard(e)s de route et/ou de piste.

Ce produit français a constitué l’événement de l’année 2018 et il continue de faire parler de lui et d’évoluer également avec ce nouveau partenariat avec « Liberty Rider » pour les appels d’urgence.

Les filles, aujourd’hui, je vous invite à découvrir ou à redécouvrir le gilet airbag moto d’IXON conçu par In&motion. C’est un super départ pour nous protéger à max.

Ixon et In&motion ont réalisé le boîtier électronique intégré (nommé In&Box), et fin 2016, In&motion propose déjà une version « route » Revolution puis une option « Piste ». Et il continue d’évoluer sans cesse avec ce dernier partenariat liés aux appels d’urgence par Liberty Rider.

Du coup, il faut savoir que cette nouvelle fonctionnalité permet de déclencher un appel aux services d’urgence en cas de gonflage de l’airbag. Toutefois, notez qu’avant de proposer cette fonctionnalité à l’ensemble des In&members, ils proposent à une partie de la communauté de tester la fonctionnalité en avant-première.

In&Motion : « Cela permettra aux intéressé(e)s de bénéficier de cette nouveauté avant sa sortie, tout en aidant la In&team à valider cette fonctionnalité sur différents mobiles, et dans différentes situations.

L’idée est de regrouper 1000 testeurs et testeuses dans un premier temps, afin d’effectuer les tests durant la période estivale. Alors si vous souhaitez en faire partie, il vous suffit de remplir le formulaire avant le 20 juillet et ils reviendront vers vous rapidement ».


Une énorme innovation déjà disponible

Ce gilet intègre des coussins gonflables qui se déploient en moins de 55 millisecondes au niveau du thorax, de l’abdomen, de la colonne vertébrale, des cervicales et des clavicules.

Il reçoit une dorsale homologuée (niveau 1) et présente le double avantage de ne nécessiter ni raccordement filaire (pas de câble à accrocher sur la moto ou le scooter), ni capteurs spécifiques à installer sur votre deux-roues.

Il suffit de le porter sur la moto en déplacement pour que le système passe en mode « actif ». Ensuite, il se désactive automatiquement et passe en mode « veille » après deux minutes d’immobilité.


Un système ultra-rapide

Le temps de déploiement est un élément de sécurité primordial pour ce type d’équipement. Il se décompose en trois phrases, qui doivent toutes être les plus courtes possible :

  • la détection de la collision,

  • le déclenchement (début du gonflage),

  • le déploiement (gonflage complet).

In&motion annonce un temps de détection de 33 ms et un temps de déclenchement entre 17 et 22 ms. Soit un temps très rapide de déploiement complet de la poche gonflable de 12 litres de l’ordre de 55 ms au maximum !

NB : Ce boîtier est indissociable du gilet car ce dernier ne peut pas fonctionner sans lui.

L’In&Box : Vous avez le choix entre deux formules :

  • un forfait à 120 euros par an

  • un abonnement mensuel à 12 euros par mois, sachant que vous pouvez ne payer que les mois où vous utilisez le gilet.

« Ce nouveau mode de commercialisation donne la garantie à l’utilisateur de toujours avoir la meilleure protection grâce à la mise à jour systématique et régulière du système électronique« , expliquent In&motion.

Au bout de trois ans minimum, le client en leasing se voit proposer l’achat du boîtier pour 99 €. C’est-à-dire qu’il aura payé 400 euros pour l’achat du gilet, puis 360 euros d’abonnement, puis 99 euros, soit un total de 859 euros.

La gestion de la batterie

La performance du gilet Ixon U-03 repose avant tout sur son électronique de pointe. Il faut savoir que l’autonomie de la batterie est de 25 heures que ce soit en route ou en piste de circuit.

Et en l’absence de tout voyant visible de l’extérieur, l’usager du gilet Ixon n’a pas d’autre choix que de recharger le plus souvent possible sa batterie.

Combinaisons compatibles

In&Motion : » L’airbag doit obligatoirement se porter sous la combinaison. Le gilet n’est actuellement testé et approuvé que sous 4 combinaisons compatibles :

  • La Ixon Vortex

  • Vortex Lady

  • Falcon

  • RST Race Dept V4.1.

La raison est qu’il faut alors suffisamment d’espaces et de parties flexibles pour assurer le bon déploiement de l’airbag. « 

Limites de taille(s)

Le gilet airbag est disponible en cinq tailles, à savoir du S au 2XL. Donc pour les petits gabarits (qui s’habillent en XS ou XXS), la taille S risque d’être trop grande certes mais sachez que le gilet se gonflera à fond sans difficulté.

Et pour les plus gros gabarits, In&motion affirme que la taille XXL convient pour des motards s’habillant en 3XL, voire 4XL. Par contre, pas pour du 5XL…

Lydia Truglio Beaumont

Éducatrice Moto diplômée,
Journaliste WEB/Papier,